Ce site est celui de l'Association Internationale de Pédiatrie Sociale

Logo assips

Vous y découvrirez la présentation et l'actualité de notre association ; il vous est possible d'obtenir plus d'informations sur elle à l'aide des liens de navigations dans le menu ci-contre, ou de nous contacter.

L'Association Internationale de Pédiatrie Sociale est francophone, apolitique, sans but lucratif, ni caractère religieux  ; elle n'est inféodée à aucun laboratoire ni entreprise. Elle est basée en Europe, son siège évoluant selon les présidences (il est actuellement à Salon de Provence, France). Elle est indépendante de tout laboratoire.

Cette association, née à Paris (France) en 1969, réunit un groupe de chercheurs et de professionnels s'intéressant à la santé globale et au développement de l'enfant et de l'adolescent dans son environnement. L'AssIPS se veut un lieu d'échanges et de recherches pluridisciplinaires de haut niveau éthique et scientifique. 

Son site s'est doté d'une charte ethique. Cliquer ici pour voir la charte

Elle s'est appelée, durant de longues années, CIPS  ("Club International de Pédiatrie Sociale")

Précisons que la pédiatrie sociale n'est pas la "pédiatrie des cas sociaux", mais l'étude des aspects sociaux et psychosociaux de la pédiatrie, de l'enfance et de l'adolescence dans leurs diverses situations et leurs environnements.

Le domaine de la pediatrie sociale couvre donc toute la pediatrie (somatique, psychologique, etc ...) dont elle intégre évidemment toutes les connaissances scientifiques ; ce n'est pas une spécialité à part. Son domaine est vaste, et la simple observation de l'historique de ses sessions pourra donner une idée de ce champ dont l'exploration se poursuit..

Cliquer ici pour voir une définition de la pédiatrie sociale

 

NOUS AVONS DEPUIS PEU CHANGE D'EPOQUE.  QUE SERONT LES JOURS D'APRES.... ?

En cette période si potentiellement inquiètante, depuis début 2020, qui amène de nombreux pays à devoir reconsidérer, voire refonder, leurs fonctionnements économiques, sanitaires et sociaux, notamment face aux importantes conséquences à venir d'une pandémie qui n'a sans doute pas encore dit son dernier mot,

- mais aussi d'une guerre en Europe depuis février 2022, après d'autres conflits réçents en d'autres parties de la planète 

- mais aussi en prenant en compte les avancées techniques survenues ou survenant encore (développement du numérique, de la télécommunication, etc ... )

-sans oublier non plus les effets qui peuvent se rajouter, s'additionner ou se potentialiser,  du réchauffement climatique que plus personne ne réfute, qui amèneront d'importantes migrations et sans doute difficultés alimentaires

- mais aussi les atteintes à la biodiversité et les pollutions aux conséquences encore mal connues 

- sont à prévoir et ineluctables : pauvretés et famines probables en de nombreux pays, difficultés environnementales, troubles sociaux, révoltes du désespoir, tensions politiques, et les conséquences psychologiques sur les populations et aussi sur les enfants  ..., 

 Le monde d'après ne pourra qu'être différent, même si inconsciemment nous cherchons à revenir au monde qui vient de se passer.

L'approche de pédiatrie sociale  -c'est à dire d'intégration de la vie de l'enfant dans son environnement, aux mieux de ses intérêts et de son épanouissement-  a plus que jamais et toujours sa place, pour contribuer à préserver au delà des technicités spécialisées qui ont évidemment leurs sens, la convergence et la complémentarité harmonieuse des soins -tant préventifs que curatifs, tant somatiques que sociaux ou psychologiques-, dans le respect des besoins de l'enfant, nécessaire à son épanouissement, ainsi que dans le respect de ses droits.

Des droits... de chaque enfant, mais aussi "collectivement" ceux des enfants et de l'Enfance, dans leurs environnements. 

Que va-t-il en être des besoins de l'enfant, du respect de ses droits, ...? 

Il s'agit donc de consolider ou de (re)développer un dialogue important, une écoute humble, réciproque, respectueuse de l'autre et inventive, une réflexion constructive, une coopération et coordination de chacun, un transfert des connaissances solides et si besoin des formations, replaçant l'action en réponse aux vraies réalités -notamment du terrain- au regard des valeurs essentielles nécessaires au développement de l'enfant. 

Il ne s'agit vraiment pas, pour l'AssIPS, d'un refus d'évoluer et de continuer "comme avant" dans une nostalgie romantique du passé, mais bien au contraire d'accompagner une évolution inéluctable de l'humanité, et de contribuer activement à ce que les besoins fondamentaux et avérés, de la personne humaine -dès son enfance- soient respectés, gage d'une société à venir qui ne sera pas une voie sans issue et destructrice.

Cela est donc à consolider entre les professionnels de différentes approches oeuvrant autour de l'enfance, et avec les responsables politiques et administratifs, mais aussi avec la population, en chaque pays, afin de faire face avec efficacité aux importants problèmes à venir, qui seront inédits et majeurs et qu'on ne mesure sans doute pas encore dans leurs natures ni leur ampleur.

Tous les pédiatres, tous les pedopsychiatres, tous les professionnels de l'enfance, quelles que soient leurs formations (santé, social, juridique, psychologie, pedagogie, ...) mais ayant simplement ces valeurs de respect de l'être humain , et particulièrement de l'enfance et de ses besoins, ont leur place ici.

A bientôt

Date de dernière mise à jour : 28/04/2022

 


L'AssIPS poursuit son activité en 2022, avec l'objectif constant de l'intérêt bien compris des enfants et de l'Enfance

 

Les "webinaires" en pédiatrie sociale,continuent,

 organisés depuis 2021 par l'AssIPS, en collaboration avec l'Université de Lille

pour accéder au programme des webinaires prévus en 2022, cliquer ici

 

* * * 

L'habituelle session de printemps de l'AssIPS, deux fois reportée du fait de la pandémie, est 

reprogrammée  en  2022, sur deux jours voire trois jours 

Elle va comprendre une séance introductive en visio  attention date modifiée :  le 9 juin 2022  de 17h30 à 19h,

complétée si tout va bien par la session en présentiel fin septembre ou début octobre 2022 (dates en cours de fixation)

Le thème reste " enfance , adolescence, et maladies chroniques" ; bien sûr réactualisé.

Le lieu restera Caen (pour la session en présentiel),

La présentation de ce webinaire du 9 juin sera disponible ici sur le site d'ici le 20 mai

 

NB : la session (distanciel du 9 juin et présentiel à l'automne) sera ouverte également aux étudiants en santé, en sociologie et en social

________________________________________

Se rappeler qu'un autre webinaireest prévu le 15 juin prochain (pour voir la liste des webinaires cliquer ici) 

ayant pour objet : Accessibilité aux soins pour les enfants et adolescents en situation de déficience intellectuelle

 

 

Membres ou non de l'AssIPS, profitez de votre passage sur notre site

pour nous "alimenter" :

n'hésitez pas à nous faire des suggestions,

à nous donner des infos ou de la doc qui vous semblent utiles en pédiatrie sociale 

en passant par le bouton "contact" en page d'accueil et en utilisant le formulaire adéquat

 

Prenez soin de vous, et prenez soin des autres, en restant prudent dans les contacts ,

et en respectant les nécessités de réduction des contacts physiques sociaux